Que faire si votre annonce Google ne passe pas ou a été refusée. Les vérifications et astuces google sur Adafri le blog

Vérifiez la destination de votre publicité Google

 

Les pages de destinations de votre/vos annonce(s) doivent fournir un contenu unique, et surtout être fonctionnelles, utiles et faciles à parcourir.

Voici quelques exemples de pages de promotions qui ne respectent pas les exigences relatives à la destination de l’annonce :

  • URL à afficher qui ne reflète pas exactement l’URL de la page de destination
  • Sites ou applications en cours de construction, domaines parqués ou sites qui ne fonctionnent pas
  • Sites qui ne s’affichent pas dans les navigateurs d’utilisation courante
  • Sites où le bouton de retour à la page précédente du navigateur a été désactivé.

(par exemple, si “google.com” redirige les utilisateurs sur “gmail.com”

1ère règle à respecter à lire ici :  Exigences relatives à la destination de l’annonce

 

Annonces Google refusées

Il arrive souvent que des annonces soient refusées par Google car ne respectant pas les règles de l’éditeur en matière de pubicité.

Rassurez-vous le motif du refus est toujours indiqué et remonté sur votre tableau de bord (app.adafri.com).

 

Oui…..les instances de connexions inter plateformes sont inférieures à 14Sec ! ! !

Motifs de refus de vos annonces Google

La régie google permet à tout annonceur de bénéficier de son réseau de sites webs et applications affiliés.

Toucher les audiences est plus que facile, mais reste soumis à des conditions.

Se familiariser avec les règles du maître de maison est plus que primordial, au risque de voir ses annonces non diffusées.

En voici quelques raisons sur le blog de Google

Articles de contrefaçon

 

Une marque ou un logo identiques (ou presque) à ceux d’un autre produit. Ils imitent les caractéristiques d’une marque afin d’être confondus avec le produit authentique du propriétaire de celle-ci.

 

Produits ou services dangereux

 

Exemples de produits ou services dangereux : drogues douces (à base de produits chimiques ou de plantes), psychotropes, matériel facilitant la prise de drogues, armes, munitions, matériaux explosifs et feux d’artifice, instructions pour la fabrication d’explosifs ou d’autres produits dangereux, produits en rapport avec le tabac.

Le contenu politique sur une pub Google

Attention aux annonces et page de destination comportant un caractère politique ou y faisant allusion hors période électorale.

 

Il nous est arrivé d’avoir un client se voir refusé une diffusion tout simplement parceque le mot ministre revenait sur son visuel : vive l’IA.

Exemples de contenu relatif à la politique : promotion de partis politiques ou de candidats à des élections, plaidoyer en faveur de questions d’ordre politique.

 

Le contenu réservé aux adultes

 

Voici la section du Contenu réservé aux adultes . Nul besoin d’explications ici 😉.

Il peut arriver que l’IA se trompe aussi sur certaines images jugées un peu trop dévoilées à leur égard, idem pour les sites de lingerie.

Nous vous recommandons à ce moment de faire attention :

aux images remontées.

à certains mots figurant sur votre visuel.

À la structure de l’url de la page recevant les futurs clics

Aux balises Hn et title de la page

…..Last but not least : le robot aura certainement scanné votre site et detectera également des images sensibles.

Faites attention aux droits d’auteurs

 

Droits d’auteur : interdiction de diffusion d’annonces non autorisées à utiliser des contenus protégés par des droits d’auteur.

Vous devez légalement être autorisé à utiliser un contenu protégé par des droits d’auteur,et remplir une demande de certification pour avoir le droit de diffuser ce type d’annonces.

 

Détection de malicious software

 

Ces règles s’appliquent à vos annonces, et aux logiciels proposés sur votre site ou dans votre application (directement ou via un lien).

 

Les pratiques suivantes ne sont pas autorisées :

Logiciels malveillants ou « malware » susceptibles de porter atteinte à un ordinateur, un appareil ou un réseau, ou d’obtenir un accès non autorisé à ce dernier

Exemples (non exhaustifs) : Virus informatiques, rançongiciels, vers, chevaux de Troie, rootkits, enregistreurs de frappe, dialers, logiciels espions, faux logiciels de sécurité, et autres applications ou programmes malveillants.

Nous disposons de quelques cas liés à certains agrégateurs de paiements.

 

Nous vous conseillons de nous joindre pour étude et possible orientation 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.